J’ai une plainte, que faire?

L’ACSB donne des lignes directives pour assurer un professionnalisme du coaching. Elle donne aussi des critères dont une formation fiable pour les coachs.  En choisissant un coach affilié à l’ACSB, vous êtes certain qu’il a un niveau de compétences pour ces missions délicates et qu’il souscrit à nos règles de déontologie.

La ACSB donne des lignes directives basées sur des recherches scientifiques actuelles. Ces lignes directives sont régulièrement adaptées et revues en fonction de l’avancée de la recherche et l’association est en contact avec les universités et les chercheurs dans ce domaine.

Les coachs sont engagés à respecter le code de conduite et se soumettent à la commission de plainte de la ACSB. De plus, les coachs se rencontrent régulièrement pour prendre connaissance des recherches scientifiques récentes et relevantes.


Quand même une plainte ?

Il peut arriver que vous ne soyez pas satisfait de votre coaching. S’il s’agit d’un coach membre de l’ACSB, vous pouvez alors déposer une plainte à la commission de plainte de l’ACSB :

  • Envoyez votre plainte par mail à la direction via le formulaire de contact : plainte.
  • La commission des plaintes évalue si la plainte est recevable ou non.
  • Vous serez informé par un avis motivé. Vous êtes toujours libre de faire suite à votre plainte en procédure légale.
  • Si la plainte est jugée recevable, la commission entendra des deux parties de manière neutre.
  • La commission agira en qualité de médiatrice pour aider à trouver une solution.
  • Si vous êtes satisfait de la solution proposée, la plainte est réglée.
  • En outre, s’il s’agit d’un non-respect du code de déontologie ou d’une plainte répétée à propos d’un membre, l’association peut annuler l’inscription du membre, après un premier avertissement.
  • Si vous n’êtes pas satisfait, la VESB vous référera à un comité externe de plaintes avec des coachs, des fournisseurs de formation, des compagnies, des médecins, des psychologues, des sciences, le gouvernement (ce comité de plaintes doit encore être mis en place) et/ou à la procédure judiciaire régulière.